Scandale en Terre du Milieu : L’herbe à pipe serait en réalité de la vieille feuille d’Ent

Please connexion ou inscription pour aimer des posts.
News

De la mauvaise herbe en Terre du Milieu !

Alors que le ciel s’obscurcit en Terre du Milieu, que le froid et la mort rôdent… Bref, que l’hiver arrive, les populations de tous les royaumes des Hommes, des Nains, des Elfes et des autres sont en ébullition. Des experts fumeurs orientaux, venus au Quartier du Sud pour une commande de Longoulet, ont découvert la présence de feuilles d’Ent séchées dans plus de 80% de l’herbe qu’ils avaient commandé. Et ce n’est pas tout ! Les enquêteurs Hobbits affectés tout de suite à l’affaire affirment qu’il en est de même pour toutes autres herbes. Le Vieux Tobie n’échappe pas à la règle en étant coupé à la feuille à plus de 90%.

Les enquêteurs remontent la piste !

Pendant que Sauron ouvre l’oeil, les enquêteurs mettent à jour un vaste réseau clandestin de production de fausses herbes à pipe. Parmi les coupables, siègent des représentants de tous les royaumes. Les premiers interrogatoires révèlent que l’initiateur de cette supercherie était un être immonde et illustre, dont le souffle se ressent encore par de chaudes journées d’été. Smaug le terrible aurait ainsi forcé ses premières victimes à mettre en place ce trafic, et se serait servi d’Erebor pour accumuler le fruit de son oeuvre. Mais qu’en est-il des bénéfices faits après la mort du dragon ? L’enquête suit son cours.

La fin de la pipe ?

Mais comment diable  une herbe aussi impure a-t-elle pu pendant si longtemps passer pour le fleuron de l’herbe à pipe ? Les experts sont unanimes : les effets de cette herbe, qui procure paix et sérénité, viendraient en réalité des feuilles d’Ent. Eh, quoi de mieux que des débris d’être magiques pour conférer des sensations féériques ? Peregrin Touque et Meriadoc Brandebouc annoncent déjà que, une fois cette sombre arnaque entièrement démontée, ils inaugureront leur première boutique de feuille à pipe, avec une marchandise pure à 100%, foi de Brandebouc, et de Touque.

Laisser un commentaire