Ce maître d’armes se nourrit de graines depuis des années : voici son témoignage.

Please connexion ou inscription pour aimer des posts.
News

L’été arrive à grands pas !

Tous les diététiciens du royaume brûlent leurs calories à trouver la voie vers un corps sain.  Les prêtres prêchent pour un corps saint, les femmes pleurent pour un corset. Pourtant, à Kaamelott, un homme semble avoir trouvé la fontaine de jouvence de l’équilibre alimentaire… dans les graines.

Cet homme est maître d’armes à la cour du Roi. Dans son témoignage, il nous livre le secret de sa méthode : des fruits séchés, des lentilles, des fèves, beaucoup d’eau, éventuellement un peu de raisin pour rafraîchir mais jamais d’alcool. Voilà un repas qui garantit selon lui une vie longue sur les champs de bataille, et une silhouette svelte à tout moment de l’année. Néanmoins, c’est un régime qui semble draconien pour les autres habitants du château. Ils commentent : « Quand on sait qu’un Karadoc moyen a 11 casse-dalles journaliers, on se demande comment fait le maître d’armes pour ne pas mourir de faim ».

À ceci, l’interrogé répond: « J’estime que si on avale l’équivalent de son poids en viande deux fois par jour, il ne faut pas s’étonner de ne pas pouvoir mettre un pied devant l’autre sur un champ de bataille ». Des graines en tout genre et de l’eau par litres sont ainsi les ingrédients de son régime alimentaire. Il encourage d’ailleurs à chacun de le suivre. Adieu aux repas de trois heures, aux pâtés, aux volailles et aux seconds plats de viandes. Bonjour aux graines, aux graines et à l’eau. Beaucoup d’eau.

Questionné sur le bien-fondé de sa base alimentaire, le maître d’armes n’a qu’une parole: « Je ne mange pas de graines ! » Il espère néanmoins que ses voisins viandards en prendront de la graine au moment de casser la graine. En tout cas, ce débat donne du grain à moudre. Mais que Kaamelott se rassure : pour cet été, le maître d’armes veille au grain.

Laisser un commentaire