Guinness écoule 80% de son stock après une commande express d’Erebor.

Please connexion ou inscription pour aimer des posts.
News

La triste nouvelle pour nous autres, pauvres hobbits, est tombée ce matin. En effet notre marque de bière favorite vient d’écouler la majeure partie de ses stock après une commande du royaume des nains, Erebor.

Pinter comme un nain.

Selon nos sources, le nain Bombur aurait battu le record du plus grand nombre de tomme de fromage englouti en une heure (ce dernier s’élève par conséquent à 12.). Les nains des Montagnes de Fer étaient en visite à Erebor pour l’occasion, et tenant à leur réputation, les héritiers du regretté Thorin durent ravitailler leur stock de brune. Les pintes se comptant en centaine de milliers lors des célébrations naines, le fabriquant irlandais réalise son plus gros chiffre d’affaire depuis sa création ! Si Guinness est ravi de la pénurie de son produit, ce n’est évidemment pas le cas des autres peuples de la Terre du Milieu.

Bombur festoyant après son exploit.

« Ils ne servent que des demis ? »

En effet, les prix ayant flambés instantanément, les tavernes écoulent leurs propres stocks au compte-goutte. Plusieurs hobbits avouent même à demi-mot avoir délaissé les pintes pour se contenter de « demi ». En investigation à l’auberge du Poney Fringant, notre équipe à brillamment réussi à entendre une conversation entre deux hobbits, résumant parfaitement la situation (pour des raisons de respect de l’anonymat, nous appellerons les protagonistes Perry et Merpin.). Ainsi, le jeune Perry, voyant son camarade arriver avec un verre étrangement petit en main s’exclame :  » Qu’est-ce que c’est ? », ce dernier lui rétorque la mine basse : « Ceci mon ami, est un demi. ». Profondément attristé par cette information, Perry clos la conversation sur ces mots déprimants : « Ils ne servent que des demis ? Je n’en veux pas. ».

Pauvres hobbits privés de leurs pintes

Seuls les hobbits font les frais de cette tragédie.

Enfin, ayant poussé l’enquête jusque dans les terres du Rohan, nous avons pu observer que la race des hommes ne se souciait guère du manque cruel de bière brune. Ce qui est plutôt aisé lorsque l’on est une bande de mauviettes qui ne boit que de la blonde. Nous n’évoquerons pas ici le peuple elfique, qui, horreur, ne consomme pas de bière.

Laisser un commentaire